Conditions de détention

Partager

Alimentation, soins, logement et liberté de mouvement sont les 4 besoins de base nécessaires au respect du bien-être de nos animaux.

En vertu de la Loi relative à la protection et au bien-être des animaux  de 1986, les animaux doivent être détenus dans des conditions et dans un environnement adaptés à leurs besoins physiologiques et éthologiques.

Selon l’article 4 de cette loi, toute personne qui détient un animal, qui en prend soin ou doit en prendre soin, doit prendre les mesures nécessaires afin de procurer à l'animal une alimentation, des soins et un logement qui conviennent à sa nature, à ses besoins physiologiques et éthologiques, à son état de santé et à son degré de développement, d'adaptation ou de domestication.

Aucune personne qui détient un animal, en prend soin, ou doit en prendre soin, ne peut entraver sa liberté de mouvement au point de l'exposer à des douleurs, des souffrances ou des lésions évitables.

Un animal habituellement ou continuellement attaché ou enfermé doit pouvoir disposer de suffisamment d'espace et de mobilité, conformément à des besoins physiologiques et éthologiques.

 

Evaluer le respect du bien-être animal

 

Voici les éléments qui permettent d’évaluer le respect du bien-être animal. Tout animal doit :

  • Avoir la possibilité de s’abriter ou d’être rentré en cas de fortes intempéries
  • Disposer d’une surface de repos propre et sèche
  • Avoir accès à l’eau et à la nourriture (même en étant à l’attache)
  • Avoir la possibilité de se mouvoir sans entrave (se coucher, se mettre debout, accéder à l’eau et la nourriture)
  • Recevoir les soins vétérinaires appropriés en cas de blessure et maladie.

Cookies

Ce site utilise les cookies pour faciliter la navigation.